Le guide d'achat du talkie walkie


2875 vues
Le guide d'achat du talkie walkie

Le talkie walkie ou radio bidirectionnelle est parfois la seule solution viable, pratique et fiable pour communiquer dans de nombreuses configurations, notamment lorsque la zone en question n'est pas couverte par une tour cellulaire, lorsque le besoin en communication inclut de nombreuses personnes ou encore lorsqu'il faut enclencher la transmission en temps réel. Depuis les campeurs aux ouvriers du bâtiment en passant par les chasseurs, les agents de sécurité et les professionnels de l'événementiel, le talkie walkie reste un outil de communication précieux.

Vous vous en doutez, l'achat d'un talkie walkie doit répondre à de nombreux critères techniques. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir le modèle le plus adapté à votre besoin sans casser la tirelire, on vous propose de passer en revue les principaux critères d'achat dans cet article de synthèse.

Critère n°1 : l'environnement d'utilisation… travail ou loisirs ?

Il s'agit peut-être de la variable la plus cruciale au moment de décider du modèle de talkie walkie à acheter. Si vous avez besoin d'un talkie walkie pour communiquer dans le cadre de votre travail, vous allez devoir creuser pour identifier les fonctionnalités sur lesquelles aucun compromis n'est permis. Pour les travailleurs qui évoluent dans un chantier de construction, par exemple, il faudra opter pour un talkie walkie à fort Indice de Protection (IP) avec une étanchéité, une protection contre les éclaboussures et les chocs.

Pour les agents de sécurité, on optera pour un modèle à forte autonomie et équipé d'écouteurs pour que les messages transmis restent confidentiels. Pour un chasseur, un randonneur ou un skieur, il faudra privilégier un talkie walkie à forte portée et capable d'envoyer des signaux de détresse le plus rapidement possible. Pour les escaladeurs, on préférera un talkie walkie dotée de la fonction « mains libres » pour ne pas s'encombrer du bouton Push to Talk. Ceux qui souhaitent acheter un set complet de talkies walkies pour une équipe (loisirs en plein air) se dirigeront peut-être préférentiellement vers les marques qui proposent des prix compétitifs à l'achat de 5 talkies walkies et plus.

Critère n°2 : quelle fréquences radio choisir, VHF ou UHF ?

Il est essentiel de comprendre la différence entre les deux options, ainsi que les avantages et les inconvénients de chaque éventualité pour faire un choix éclairé. Une radio bidirectionnelle compatible avec la bande VHF pourra couvrir une grande distance mais avec moins de puissance, car les ondes VHF sont plus longues. En somme, vous allez pouvoir communiquer sur une belle portée, pour peu que la configuration de votre environnement soit dégagée et sans reliefs particuliers. Optez pour un talkie walkie à bande VHF si vous comptez évoluer dans un terrain plat et dégagé. Les professionnels de la sécurité aérienne et maritime en font usage au quotidien, tout comme les amateurs de golf, d'équitation et de chasse dans les forêts peu denses.

La radio bidirectionnelle UHF reste toutefois l'option la plus courante, car la longueur d'onde plus courte peut pénétrer les obstacles dans les environnements intérieurs, tels que les murs de béton épais ou les structures en acier. Le verre, cependant, est un obstacle que les radios UHF peuvent avoir du mal à pénétrer.

Critère n°3 : distance et portée

Avant d'aborder ce point crucial, il faut savoir que les fabricants « annoncent » des portées théoriques qui, par définition, ne pourront jamais être reproduites dans la réalité. Il y a donc une différence très marquée, parfois du simple au décuple, entre la portée théorique annoncée et la portée réelle d'un talkie walkie. La portée réelle est influencée par un certain nombre de facteurs. Il s'agit notamment des interférences radio provenant d'autres utilisateurs, des voitures, des bâtiments, du brouillard, des hauteurs montagneuses, etc.

Les talkies walkies numériques affichent une meilleure portée avec une meilleure qualité sonore. Ils sont également mieux équipés pour protéger votre vie privée et vos informations personnelles, car ils sont capables de brouiller leur fréquence jusqu'à 1 000 fois par minute. Il est donc difficile pour les autres d'interférer sur votre canal. Vous pouvez également acheter des radios bidirectionnelles qui peuvent émettre sur les fréquences numériques et analogiques à la fois. Si vous n'avez pas une licence pour utiliser un talkie walkie hors PMR 446, ne vous attendez pas à une portée supérieure à 2 km dans les conditions d'utilisation réelles.

Critère n°4 : quelle puissance en watts ?

En matière de puissance du talkie walkie, la règle générale est la suivante : chaque watt de puissance correspond à 1,6 km de couverture théorique (donc sans obstacle). Plus la puissance est élevée, plus la portée est importante. L'écrasante majorité des talkies walkies PMR 446 ne dépassent pas la limite des 5 watts, avec donc une portée théorique de 8 km qui descend à 2 km en conditions d'utilisation réelles. La taille de l'antenne impacte directement la portée réelle. N'hésitez pas à changer l'antenne standard fournie par un modèle plus sophistique, au besoin.

L'alimentation du talkie walkie peut également jouer sur la portée. La plupart des radios bidirectionnelles modernes utilisent des batteries au lithium-ion (Li-ion) qui permettent une belle autonomie ainsi qu'une bonne capacité de restitution. D'autre part, certaines radios bidirectionnelles utilisent des piles au nickel-hydrure métallique (NiMH), plébiscitée pour leur grande durabilité et leur résistance aux chocs. De plus, les batteries NiMH se chargent généralement plus vite. Elles sont cependant sensibles à la chaleur, ce qui peut réduire leur capacité de charge au fil du temps.

Critère n°5 : faut-il acheter une licence pour utiliser votre talkie walkie ?

L'achat d'une licence vous permettra d'opérer sur des fréquences sécurisées avec un minimum d'interruption extérieure. Pour exploiter des radios sous licence, vous devez acheter une licence radio auprès de l'ARCEP, l'autorité de régulations des communications électroniques et des postes.

Comment choisir Critères de choix