Le test détaillé du talkie walkie Motorola T60


2895 vues
Le test détaillé du talkie walkie Motorola T60

Motorola est sans doute le fabricant de talkies walkies le plus connu sur le marché, bien que ses parts de marché se soient progressivement résorbées au profit de BaoFeng, Décathlon avec sa sous-marque Géonaute ou encore Midland. Motorola reste tout de même synonyme de radios bidirectionnelles solides, proposant des performances correctes, à destination des particuliers et de certains professionnels.

Le modèle T60 que nous vous proposons aujourd'hui fait partie de la célèbre gamme Motorola TLKR. Il s'agit d'un talkie walkie de milieu de gamme proposant une portée théorique de 8 km, une autonomie d'une quinzaine d'heures en conditions d'utilisation normales et un design plutôt flatteur. Dans ce test grand format, nous revenons sur ses performances sur le terrain. C'est parti.

Présentation générale du talkie walkie T60 de Motorola

Ce talkie walkie de milieu de gamme signé Motorola affiche une puissance d'émission de 500 mW, soit le maximum autorisé pour une radio bidirectionnelle sans licence (PMR 446), en France et dans les autres pays de l'Union européenne. Il est doté d'un écran LCD de bonne taille qui résume les différents paramètres de fonctionnement, à savoir le canal utilisé, le code, la fréquence et l'état de charge de la batterie.

Ce talkie walkie propose justement 8 canaux (et 121 codes) et promet une portée maximale théorique (en champ libre) de 8 km, soit plus que le T40 (4 km) et le T50 (6 km), mais moins que le T80 (10 km). Si vous avez quelques notions au niveau de la portée des talkies walkies, vous savez que la portée théorique maximale avancée par les fabricants n'a pas beaucoup d'importance, puisqu'il faut la diviser par 2, 3 voire 4 pour aboutir à la portée réelle en conditions d'utilisation usuelles. Le talkie walkie T60 ne fait malheureusement pas exception à la règle, comme on le verra par la suite.

Ce modèle est livré ave des batteries NiMH et bénéficie d'une extension d'autonomie, puisqu'il peut accueillir des piles AAA standards… très utiles pour les randonnées, les treks et autres aventures. Contrairement au T80EX qui est livré avec de nombreux accessoires (mallette de transport, un clip ceinture, un adaptateur secteur, un bloc de chargement, des dragonnes, un micro, des oreillettes…), ce modèle n'est livré qu'avec des batteries, un clip ceinture et un adaptateur secteur.

Le son reste globalement satisfaisant, que ce soit au niveau de la clarté (sans dépasser la portée réelle, que nous discuterons dans la partie suivante) ou du volume. L'utilisateur a par ailleurs le choix entre 5 sonneries différentes. La fonction VOX déclenche automatiquement l'émission à la détection d'un son à volume relativement élevé.

Les avantages et les inconvénients du talkie walkie T60 de Motorola

La portée maximale est indubitablement le critère de choix numéro un d'un talkie walkie. Forcément, toutes les marques revendiquent une portée maximale fantaisiste, très éloignée de ce que vous obtiendrez en pratique. Beaucoup de choses peuvent avoir un impact sur la portée : la densité de la végétation (en forêt), la densité urbaine (en ville), les hauteurs, etc. Sur le papier, le Motorola T60 propose une portée théorique allant jusqu'à 8 km. C'est un peu plus que les 6 km habituels que vous pouvez attendre de la plupart des talkies walkies. Bien qu'il ne s'agisse pas véritablement d'une radio bidirectionnelle que l'on pourrait qualifier de « longue portée », elle s'en rapproche.

Sur le terrain, attendez-vous à une portée réelle allant de 600 mètres à 1,4 km, à moins de discuter du sommet d'une montagne à un autre. En ville, vous tournerez vraisemblablement autour de 900 mètres. Notez toutefois que le T60 de Motorola fait mieux que ses rivaux de chez Cobra et Binatone. Attention toutefois à ne pas positionner votre talkie walkie dans votre poche, cela nuirait à la portée réelle. De même, veillez à orienter l'antenne à la verticale, en toutes circonstances, dans la mesure du possible. Même si elle n'est pas exceptionnelle, la portée n'est clairement pas un point faible pour le T60.

En général, les radios bidirectionnelles Motorola sont très faciles à utiliser, et le T60 ne fait pas exception. On reste sur une interface plutôt conviviale… bien aidée par le peu de fonctionnalités embarquées. Tant que vos radios bidirectionnelles sont branchées sur le même canal, il suffit d'appuyer sur le bouton « Push to Talk » ou « PTT » pour communiquer, ou simplement d'activer la fonction VOX pour une communication « mains libres ». La VOX est satisfaisante, elle ne coupe pas les fins de phrase comme des modèles précédents. L'appareil est agréable et confortable à la main, et il est très léger, avec à peine 104 g à la balance (sans les piles).

Notre verdict sur le talkie walkie Motorola TLKR T60

Le Motorola TLKR T60 n'a pas tous les atouts des modèles plus chers comme le T80EX ou encore le T92 H2O… mais il coûte beaucoup moins cher que ces modèles huppés. Il n'en reste pas moins performant pour sa cible, c'est-à-dire les aventuriers et certains professionnels ayant besoin d'une portée moyenne comme les agents de sécurité, les professionnels de l'événementiel, du bâtiment, des chantiers à taille moyenne, les opérateurs travaillant dans des entrepôts, les skieurs, etc.

Le Motorola T60 est doté d'une batterie d'une grande autonomie, allant jusqu'à une quinzaine d'heures en conditions d'utilisation normales. Notez que cette autonomie est extensible à l'infini (théoriquement) puisque l'appareil pourra accueillir des piles AAA. En tant que radio bidirectionnelle de milieu de gamme, le Motorola TLKR T60 est un excellent choix. Remarquablement facile à utiliser et avec une portée moyenne mais fiable, ce modèle est une valeur sûre sur le segment des radios bidirectionnelles PMR 446.

Marques Motorola Motorola T60